mercredi 29 avril 2015

Fille d'Hécate, Tome 1: La voie de la sorcière - Cécile Guillot #27


Date de sortie : 07/01/13
144 pages


Résumé :


« Je croyais n'être qu'une étudiante ordinaire et sans doute trop renfermée. Et puis, il a eu cette expérience étrange, la découverte de mon don... Maintenant je dois apprendre à m'accomplir en tant que sorcière, développer mes pouvoirs et trouver ma place en ce monde. Tout aurait-été parfait s'il n'y avait pas eu ces cauchemars et ces malaises. Quelqu'un cherche à me nuire ! Mais qui pourrait bien me harceler ainsi ? Et, pour ne rien arranger, j'ai aussi un mémoire à écrire pour valider ma dernière année de psycho. Ma vie n'est vraiment plus de tout repos ! » Maëlys nous ouvre les portes d'un univers étrange et déroutant, celui de la Wicca. La quête spirituelle qui est sienne va l'exposer à des menaces insoupçonnées. Surtout que le destin pourrait bien placer sur son chemin, les clés qui l'aideront à résoudre les mystères d'une existence parsemée d'ombres... Car, une sorcière peut-elle s'épanouir coupée de ses racines, ignorante d'un passé dont pourrait dépendre l'avenir ?

Ma note et mon avis :



Alors qu'elle vient de récupérer les documents pour ses cours de Psychanalyse à la fac, Maëlys Rousset va percuter l’énigmatique Alex. Pour sa faire pardonner de sa maladresse, elle va accepter de lui servir de cobaye pour son mémoire. Sous les ordres de son directeur de recherches, Monsieur Martinez, Alex va faire passer à Maëlys une expérience de télépathie à laquelle elle va répondre positivement. Elle l'a toujours senti mais ce petit exercice orchestré par les deux hommes va la conforter dans l'idée qu'elle possède un réel don d'empathie.

Afin de tenter de mieux comprendre ses capacitées, elle va se rendre dans une librairie spécialisée où elle fera la connaissance de Dorine qui lui apprendra qu'elle a bien plus de pouvoir qu'elle ne le pense. Tout comme elle, Maëlys est une sorcière !! Les pouvoirs des sorcières sont transmis de mère en fille. Ayant été abandonnée à la naissance, Maëlys n'a aucune idée de ses origines.C'est donc avec le soutien d'Alex et de Dorine qu'elle va essayer d'assimiler et de développer ses pouvoirs tout en enquêtant sur son passé, sur sa mère biologique.

Mais Maëlys va s'affaiblir de jour en jour et faire de terribles cauchemars, il semblerait que quelqu'un de malveillant tente de s'en prendre à elle, jusqu'au jour où il va réussir...

Extrait :

Je me réveillai au milieu de la nuit. Quelle heure était-il ? L’horloge digitale indiquait 25h66. Je me levai en soupirant et rejoignis la salle de bain. Un peu d’eau me ferait du bien. L’ampoule clignotait, déversant par intermittence une lumière verdâtre peu seyante. Je m’approchai du miroir, le cœur battant. Quelle horreur ! Je tirai sur mes cernes violacés, puis sur mes joues à la peau translucide où couraient des veines bleutées. Une toux m’extirpa de ma morbide contemplation et, le corps agité de spasmes, je me raccrochai au lavabo. J’avais chopé un virus, c’était sûr ! Je m’essuyai la bouche et remarquai que ce n’était pas de la salive qui souillait ma main, mais du sang. Je relevai vivement la tête, et mon reflet me renvoya l’image d’un visage barbouillé de traînées carmin. Une autre quinte me prit et l’évier se remplit alors d’un liquide sombre et épais. Cela ressemblait plus à du goudron qu’à de l’hémoglobine. De nouveau, j’osai jeter un regard dans le miroir. La vision qui s’offrit à ma vue me glaça d’effroi. On aurait dit moi, mais ce n’était pas moi. Juste une copie me souriant avec un air de cinglée, du sang étalé sur la figure, les yeux roulant follement dans leurs orbites... Le reflet se mit alors à se mordre... Non, à se déchiqueter de ses propres dents, avec un entrain démesuré. Je hurlai et décidai que c’en était trop ! Je fis volte-face, prête à m’enfuir. Sauf que la porte ne voulait plus s’ouvrir. Un coup d’œil en arrière m’apprit que la chose continuait son festin avec une voracité redoublée. Cette monstruosité pouvait-elle sortir ? Je me mis à hurler à m’en enflammer les poumons, frappant le vantail de mes poings. Derrière, Luna piaillait en griffant le bois de ses petites pattes. Je décidai d’enfoncer la porte et me jetai de toutes mes forces contre le battant. Une atroce douleur me pulvérisa l’épaule, mais rien n’avait bougé... Ça marchait pourtant dans les films. Cela fut ma dernière pensée cohérente avant que je ne m’écroule. Quand je revins à moi, mon corps ne répondait plus, j’étais paralysée, mais mon esprit fonctionnait de nouveau. J’entendais un chuintement se rapprocher tout doucement, un bruit répugnant... Je sentis le contact d’une matière gluante cheminer le long de ma jambe... Mon cœur cognait si fort devant l’évidence : j’allais mourir. La peur palpitait, si intense, un flot d’angoisse me submergera, me liquéfiant de l’intérieur. Et puis Luna hurla, si tant est qu’un chaton d’un mois puisse hurler

*****

Très bonne mise en bouche. Un premier tome rapide mais complet et très plaisant à la lecture. L'univers est bien défini, les personnages sont sympathiques et les références liées au monde de la sorcellerie sont bien détaillées. J’espère que dans le prochain tome la relation entre Maëlys et Alex sera un peu plus développée. Il me tarde d'attaquer la suite !!


Dates de lecture : Du 25/04/15 au 26/04/15


Acheter sur Amazon.fr
Plus d'avis sur Booknode
Suivre l'auteur sur Facebook
Suivre les Editions du Chat Noir sur Facebook / Twitter

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Amazon.fr