vendredi 24 juillet 2015

Le bus de midi sept - Jean-Paul Paris #49


Date de sortie : 22/07/14
82 pages



Résumé :


Au bout du rouleau, en rupture de la société, un homme prend un bus en otage. Au fur et à mesure que le temps passe, une folie meurtrière s'empare de lui. Comme dans les jeux vidéo qu'il affectionne, il tue froidement. Sa femme, qui l'a quitté, va tenter de le faire revenir à la raison. Le Bus de midi sept est un drame à deux voix, le drame des laissés pour compte qui tentent de trouver leur place dans un monde qui ne veut pas d'eux.


La note et l'avis d'Audrey :




Jérôme est ouvrier pour la société Birex père & fils ou il assemble des pièces électriques. L’entreprise va être délocalisée dans les pays de l’Est afin de trouver de la main d’œuvre moins chère. Il se retrouve alors licencié. Sa femme Charlotte a quitté le domicile conjugal, car Jérôme la trompe. Ne supportant plus la société, le comportement des gens, leurs façons de vivre et de faire semblant, il décide de prendre un bus en otage et de tuer comme il le fait avec ses jeux vidéo.


Extrait :

Certains passagers aperçoivent l’arme que je tiens dans ma main droite. Soudain, les portes du bus s’ouvrent. Pris de panique, les gens se bousculent, crient. Je viens de le frapper au visage. Sa pommette droite est tuméfiée. J’ai presque pitié de lui. Les portes du bus se referment brutalement. Son comportement a changé. L’angoisse de cet homme est visible. Son visage est blême. Ses gestes sont nerveux, saccadés. Des gouttes de sueur se forment sur son front. Je suis monté dans le bus de midi sept. La ligne 2, celle qui dessert l’hôpital psychiatrique, l’hôtel de ville, la gare. Les passagers me regardent pétrifiés. A cet instant, je me sens presque ridicule. Je ne peux plus reculer. Je suis pris à mon propre jeu. Nous stoppons à un feu rouge proche de l’hôtel de ville.
La vitre du conducteur a explosé. Je viens de tirer pour la quatrième fois de la journée. Je ne voulais pas, le coup est parti tout seul. Le chauffeur de bus de la ligne 2 est mort sur le coup.

*****

Ce roman en deux mots : sublime et bouleversant ! Les deux personnages sont très touchants, victimes de leur passé, ils racontent comment ils en sont arrivés à ce drame. L’auteur traite des sujets de société avec une très jolie plume. L’histoire étant à deux voix, elle permet de nous plonger dans l’état d’esprit des deux personnages, deux visions des choses qui donnent toute sa dimension au roman. Un roman de grande qualité qui m’a beaucoup ému, donc je ne peux que vous le recommander !

Un grand merci à Jean-Paul Paris pour ce SP et pour sa gentillesse !!


Dates de lecture : Du 13/07/15 au 13/07/15

Acheter sur Amazon.fr
Plus d'avis sur Babelio
Suivre l'auteur sur Twitter

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Amazon.fr