samedi 4 juillet 2015

Beaux Gosses, Histoire-Géo et Fan-Attitude : Le Trio infernal, Episode 1 - Julie Forgeron #42


Date de sortie : 11/06/15
Editions : Editions Laska
54 pages


Résumé :


Sophia aime l’histoire-géo — elle tente le CAPES pour la troisième fois –, écrire des fan fictions sur Napoléon Ier et Louis XVI, et sortir avec ses deux meilleurs amis, Estée et Paul. Ce soir-là, au Pirate, elle est à la fois amusée et charmée de se faire accoster par un séduisant jeune homme du nom d’Antton. Ils n’ont toutefois que le temps de s’échanger leurs numéros de téléphone... et un baiser. Quelques jours après, elle apprend qu’un lycée recherche un prof remplaçant en histoire-géographie. Tout semble lui sourire lorsqu’elle décroche facilement le poste. Elle doit pourtant bientôt faire face à une déception de la part d’Antton. Peut-être n’est-il de toute façon pas le genre d’homme qu’il lui faut...


Ma note et mon avis :



Sophia Lombardi prépare pour la troisième fois son CAPES pour devenir enseignante d'Histoire-Géo. En parallèle, elle occupe un poste de caissière dans un supermarché qui arrive à son terme. En effet, la personne qu'elle remplace durant son congé maternité va reprendre son poste et elle va se trouver à nouveau au chômage. Elle occupe son temps libre à l'écriture d'histoires romantiques entre hommes et à sortir avec ses deux amis Estée et Paul.

Lors d'une soirée au Pirate, Sophia va faire la connaissance d'Antton, un jeune homme brun ténébreux, mal rasé aux yeux chocolat et au parfum enivrant. Elle va tomber totalement sous le charme jusqu'à ce que dernier disparaisse laissant derrière lui juste son numéro accompagné d'un chaste et délicieux baiser sur les lèvres de Sophia.

Alors que sa merveilleuse rencontre occupe toutes ses pensées, la mère de Sophia va lui apprendre que le lycée privé Carré recherche un prof remplaçant en histoire-géographie. Une aubaine pour elle qui va s'empresser de décrocher un entretien avec le directeur de l'école. Elle va obtenir le poste sans difficulté ce qui va lui permettre de faire la connaissance de Benjamin qui enseigne le Français. Il pourrait bien être le petit ami parfait et comme Antton ne donne plus signe de vie !! Malheureusement pour Sophia, il réapparaîtra lorsqu'elle s'y attendra le moins...

Extrait :

Mon chevalier servant revient rapidement avec nos verres. Il prend un air sérieux et me sort d’une voix assurée :
   « T’as de beaux yeux, tu sais ? »
   C’est dit avec tant de conviction et d’humour que j’éclate de rire. Le jeune dragueur se rengorge, ses yeux pétillent ; je suis sûre qu’il est fier de lui.
   « Tu as lu cette réplique dans le manuel du parfait dragueur ?
   — Entre autres.
   — Au fait, moi, c’est Sophia.
   — Antton. »
   Nous nous serrons la main. Ses doigts enveloppent totalement les miens. Je note que son avant-bras est juste musclé comme je les aime.
   « Antton, ce n’est pas courant. C’est de quelle origine ?
   — Basque, je crois. Ma mère a craqué sur ce prénom quand elle était enceinte de moi.
   — C’est joli, dis-je.
   — Merci. Tu fais quoi dans la vie ? ajoute-t-il.
   — Je suis hôtesse de caisse, pour l’instant.
   — Pour l’instant ?
   — Je prépare le concours pour devenir professeur d’histoire. »
   Il grimace avant de se taire. Je bois une gorgée et relance la conversation :
   « Tu n’aimes pas les filles intelligentes ?
   — Si, se défend-il. Je pense que j’ai de la chance : sur toutes les filles de ce bar, j’ai choisi de te draguer, toi. »
   Je replace une mèche de cheveux en gloussant. J’ai conscience qu’il me flatte, mais ce genre de compliment fait toujours plaisir. Je l’interroge à mon tour sur son métier ; cependant, il n’a pas le loisir de me répondre. Un de ses amis le prend parle cou et lui signale leur départ prochain. Antton fronce ses sourcils, ingurgite son verre d’un coup et s’excuse de me laisser. Sa figure affiche une mine déçue, et j’avoue que ça me remue.
   Quand il s’en est allé, j’ai envie de hurler de frustration : il ne m’a pas donné son numéro de téléphone et je n’y ai pas pensé. Quelle idiote ! Les chances de le revoir bientôt sont minces. Dommage, il me plaisait. Estée et Paul m’attendent, je les rejoins pour un interrogatoire en règle.
   « Est-ce que tu dois le revoir ? » s’empresse de s’enquérir Estée.
   Je réponds que non, avant de me resservir un verre. La discussion avec Estée continue au sujet du bel Antton, quand je sens une main sur mon épaule. Je me retourne. Il est là, devant moi, tentant de reprendre son souffle.
   « J’ai oublié de te demander ton numéro », m’explique-t-il.
   Je m’efforce de garder un visage digne alors qu’à l’intérieur, je danse de joie. Je lui réclame son portable et j’inscris mon numéro sur son écran. Comme je lui restitue son bien, il s’approche de moi et écrase ses lèvres sur les miennes. Surprise par sa rapidité, je n’ai pas le temps d’apprécier son contact que, déjà, il s’écarte de moi et fuit vers la sortie. Abasourdie, je caresse ma bouche. C’est la première fois qu’un truc de ce genre m’arrive. En toute logique, j’aurais dû le repousser, voire le gifler : je ne lui ai pas permis de m’embrasser. Mais je suis incapable de lui en vouloir.
   D’habitude, je n’aime guère cette façon de me faire aborder, mais Antton possède un je-ne-sais-quoi qui m’a séduite dès que j’ai posé mon regard sur lui.

*****

Une histoire simple, sans surprise mais pas désagréable. Les personnages sont chouettes et certaines scènes sont plutôt amusantes. Tout comme Sophia j'ai été charmée par le séduisant Antton et je regrette que la situation dans laquelle ils vont être plongés les empêchent de vivre cette idylle !! J'ai passé un bon moment et la fin de cet épisode me pousse à vouloir lire le deuxième épisode qui paraîtra en août.

Un grand merci à Jeanne des Editions Laska pour ce service de presse.

Dates de lecture : Du 12/06/15 au 13/06/15


Acheter sur Romancefr.com
Plus d'avis sur Booknode
Suivre l'auteur sur Facebook / Twitter
Suivre l'éditeur sur Facebook / Twitter

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Amazon.fr