vendredi 1 mai 2015

Zoom sur... #7 - Cécile Ama Courtois


Cécile Ama Courtois



Cette semaine j'ai le plaisir de vous faire découvrir le premier roman de Cécile Ama Courtois : "Eve aux sables dormant". Ce dernier est paru le 25/04/15 aux Editions L'Ivre-Book et il est pour le moment disponible uniquement en version numérique. Pour celles et ceux qui préfère la lecture "à l'ancienne", la sortie en version papier est prévu pour l'été 2015. C'est donc à cette occasion que Cécile a eu la gentillesse de répondre à quelques questions rien que pour vous lecteurs de mon blog !!


*****

- Peux-tu nous décrire le monde d'Ama en quelques mots ?

C'est un monde féérique où l'amour a la première place. L'amour avec un grand A, celui qui déplace des montagnes, qui comprend, qui apaise et qui met des étoiles dans les yeux des gens. De tous les gens. C'est un monde de partage et de tolérance, un monde où tout le monde peut se sentir aimé tel qu'il est, trouver sa place et apporter sa pierre à l'édifice. Un monde utopique et magique où les histoires finissent toujours bien, quelles que soient les difficultés et les épreuves rencontrées. Je revendique haut et fort ma volonté de voir les choses du bon côté, de donner du rêve, du bonheur et de l'espoir aux gens. Ma came, c'est le bonheur et ma devise : si tu veux être heureux, sois-le !

- Peux-tu me raconter pourquoi et comment tu as commencé à écrire ?

C'était il y a très, très longtemps. En fait, avant même d'écrire, j'ai toujours inventé des histoires, au grand dam de mes proches ! Je les ai couchées sur papiers quand j'ai eu plus de mal à trouver un auditoire compatissant. Cela me permettait de continuer à "évacuer" mon trop-plein d'imagination. Mais c'est seulement en 2008 que je me suis mise à écrire sérieusement, c'est-à-dire avec la volonté consciente d'écrire un vrai roman. À l'époque, il s'agissait d'une trilogie de fantasy romantique, un monde créé de toutes pièces, foisonnant de créatures mythiques. J'y avais mis tout ce que j'aimais, et c'était trop. C'est pourquoi le premier tome n'a pas trouvé sa place chez les éditeurs que je convoitais. J'ai donc laissé tomber ce projet pour m'attaquer à d'autres, moins denses. 

- Avant la publication de ton premier livre, est-ce que l’un de tes textes a été publié ? Sur quel support (journal, revue littéraire, etc.) ? En gardes-tu de bons souvenirs ?

La seule chose qui a déjà été publiée, c'est un poème, en 1991, qui avait remporté un prix et avait fait l'objet d'un recueil, avec une vingtaine d'autres. J'en garde un souvenir ému, c'était la première fois que ce que j'écrivais était officiellement reconnu et apprécié.

- En dehors de ton activité d’écrivain, est-ce que tu travailles ? Quelle est ta profession ?

Oh oui, je travaille ! C'est d'ailleurs pourquoi j'écris si lentement !
Je tiens une boutique de matériel d'équitation avec mon mari, qui est également bourrelier et affûteur. Trois activités passionnantes et très prenantes. 

- Guillaume, le personnage principal d'"Ève aux sable dormant", est étudiant en histoire de l'art et futur archéologue. Es-tu toi même passionnée par le domaine de l'archéologie ?

J'ai toujours été fascinée par l'Histoire, surtout ancienne, les mythologies, l'Égypte, les peuples disparus… Quand j'étais à la fac, j'avais pris une option Histoire de l'Art pendant un an, mais je n'avais aucun talent pour les études, alors j'ai laissé tomber.

- Jusqu'à présent, comment ton livre a-t-il été commenté au moment depuis sa sortie ? As-tu été étonnée de cette réception ? Contente ? Déçue ?

J'ai été étonnée qu'il plaise autant, parce que même si je prône l'optimisme, en ce qui me concerne, je n'ai aucune confiance en moi. Les critiques mitigées ne m'ont donc pas surprise. De toute façon, ce roman n'est pas vraiment de la fantasy et pas vraiment une romance, donc il était logique que les inconditionnels de ces deux genres ne s'y retrouvent pas complètement. Ceux qui ont vraiment été séduits sont les lecteurs éclectiques, ouverts à tout et qui ont apprécié, justement, de sortir un peu des sentiers battus. Je ne prétendais pas faire le buzz, de toute façon, je suis juste ravie de pouvoir apporter un peu de douceur, de plaisir et de magie à ceux qui me liront.

- As-tu l'intention de donner une suite aux aventures de Guillaume ? D'autres romans sont-ils en cours d'écriture ?

Une suite, non. Je pense que ce roman se suffit à lui-même. En revanche, je suis en train de travailler sur une romance qui, si elle trouve son public, pourrait en amener d'autres…

*****

Envie d'en savoir encore plus sur Le Monde d'Ama ? Suivez la sur Facebook et Twitter. 

     

Vous souhaitez faire l'acquisition de son ebook ? Cliquez sur le logo de son éditeur pour accéder directement à la boutique L'Ivre-book



Pour découvrir ma chronique du roman "Eve aux sables dormant" cliquez sur l'image ci-dessous :



Et vous qu'avez-vous pensez de ce roman ? Un grand merci à Cécile pour sa gentillesse et sa disponibilité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Amazon.fr